Au quotidien, on distingue essentiellement 3 types d’enseignes très visibles sur les devantures des magasins et des locaux professionnels : l’enseigne en bâche tendue, les enseignes lumineuses et l’enseigne panneau. Dans chaque catégorie, on peut trouver un produit best-seller.

Les enseignes classiques

L’enseigne sur dibond est un produit classique dans le paysage de la communication visuelle des entreprises. L’enseigne plexiglas quant à elle, peut être murale, suspendue, à chevalet avec un large choix d’entretoises. L’enseigne en aluminium brossé nécessite une impression de haute qualité sur une plaque d’alu qui sera ensuite recouverte de vernis.

Ces panneaux géants en « dur » étaient généralement utilisés par les entreprises pour communiquer en grand pour pas cher. Ils doivent leur succès à leur longévité et leurs prix avantageux. On peut en effet, les éclairer avec des luminaires LED pour les transformer en enseigne lumineuse la nuit. En outre, une enseigne dibond pouvait aisément traverser des décennies sans être changée. Toutefois, avec les nouvelles habitudes changeantes des consommateurs plus exigeants, les panneaux en grand et en dur sont rapidement tombés dans l’oubli.

Les enseignes modernes à affichage dynamique

C’est une réalité que les entreprises ne peuvent plus désormais nier. La communication visuelle doit s’adapter aux changements remarqués dans la société. L’usage des terminaux numériques (Smartphone, tablettes, écrans géants) dans les entreprises est très tendance. Les spécialistes de l’enseigne proposent maintenant des solutions d’identifications dont on peut changer le message à volonté grâce à quelques manipulations. Il ne sera donc plus nécessaire de démonter l’enseigne et de le remplacer dans son intégralité avec ce système puisqu’il suffit de modifier des paramètres. En attendant un déploiement à grandes échelles de ces enseignes numériques, les solutions modulables et adaptables au fur et à mesure ne manquent pas telles que la bâche tendue.